Préparez votre piscine coque pour l’hiver

piscine coque en hiver

L’entretien des piscines coque en hiver est tout aussi important que pendant les autres saisons, bien que l’été est généralement le moment où l’on y prête plus attention. Malgré le fait que l’entretien d’une piscine coque est plus simple que celui d’une piscine traditionnelle, un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte afin de l’entretenir correctement. Si c’est le cas, vous n’aurez besoin que d’une semaine ou deux de travail avant la saison estivale pour vous baigner.

Le réglage de votre piscine coque en hiver

Suivez ces conseils pour prendre soin de votre piscine pendant l’hiver.

1. Ne pas vider l’eau complètement

L’une des questions les plus fréquemment posées est de savoir s’il faut ou non vider la piscine. Il est généralement recommandé de ne pas la vider. Avoir une piscine sans eau est une dépense supplémentaire pour la saison suivante. De plus, il augmente le risque de déchirure.

Surtout dans les piscines en polyester, la pression exercée par l’eau minimise le risque de rupture due aux changements soudains de température. Cependant, si elle doit être vidée à cause d’une réparation ou d’un nettoyage en profondeur, essayez de ne pas trop prolonger le processus et de demander conseil à votre instalateur.

L’eau agit également comme isolant thermique pour éviter les températures extrêmes. Mais n’oubliez pas d’abaisser le niveau de 20 centimètres et de placer des flotteurs qui empêchent la glace d’endommager les murs.

2. Nettoyer la piscine

La première étape de l’entretien consiste à bien nettoyer la piscine. Frotter les murs et passer le nettoyeur avec soin. Vérifiez également qu’il n’y a aucune trace de feuilles ou d’autres impuretés sur les skimmers ou le préfiltre de la pompe.

S’il est vrai que les piscines coque ne sont pas tellement sales, le maintien de l’hygiène est essentiel pour leur conservation. N’oubliez pas de nettoyer la pompe et d’essayer d’utiliser des produits spécifiques pour l’hiver.

Avant de commencer l’hivernage, vérifiez que la température de l’eau est inférieure à 15 degrés. Ensuite, commencez à incorporer les doses du produit spécial qui garantira la bonne conservation.
Il se fait habituellement deux fois. La première en octobre et la seconde entre janvier et février. De plus, si la piscine est en polyester, essayez d’acheter les produits sans cuivre, sinon les métaux pourraient endommager son revêtement.

3. Ajustez le pH de votre piscine

Une fois la piscine nettoyée, vous pouvez analyser le pH de l’eau. Il est recommandé d’être compris entre 7,2 et 7,6. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez effectuer une chloration choc. Ce processus élimine toutes les bactéries ou contamine les déchets organiques, tout en prévenant les problèmes futurs qui pourraient affecter votre piscine durant l’hiver.

Pour homogénéiser les produits nouvellement incorporés, laisser le filtre en marche pendant quatre à huit heures. Une fois le temps écoulé, il est conseillé de le nettoyer avec des produits prévus à cet effet. La procédure ne dure généralement pas plus d’une heure.

4. Garantir le réglage de votre piscine coque en hiver avec une bâche.

La pose d’une bâche est essentielle pour compléter le processus et assurer de bons résultats. Avec cet élément simple, vous éviterez que des branches, des feuilles ou d’autres objets indésirables ne tombent à l’intérieur. De plus, les bâches aident à préserver la température de l’eau et à économiser les soins et l’attention dont votre piscine a besoin pendant l’été.

Maintenant que vous connaissez toutes les étapes à suivre pour maintenir votre piscine coque en hiver, nous vous recommandons de les appliquer pour la conserver comme le premier jour. Avec un peu d’effort, vous économiserez et réduirez considérablement le temps de préparation pour l’été prochain.